Lors de la première de nos soirées du cycle 2015-2016 de nos Conversations Clinique et Addictions, nous examinerons quelques aspects de la notion de lien social et de ségrégation chez Lacan. Pierre Sidon et Luis Iriarte-Perez introduiront l’année à-partir d’éléments de théorisation lacanienne ainsi que de vignettes cliniques. Il sera question d’institutions mais aussi des camps, de classifications et de ce qui ne se classe pas, de produits, de prothèses mais aussi de la jouissance naturelle, qui est rien moins que naturelle. On évoquera les nouveaux liens sociaux fondés sur la consommation mais aussi la consommation qui tente de s’apaiser par des nouveaux liens sociaux. On verra comment l’anonymat est le problème et parfois la solution, et ce que la psychanalyse peut offrir… sinon aux usagers, au-moins à leurs interlocuteurs, sinon aux sujets, du-moins à leurs institutions. Plus que jamais vous êtes attendus pour débattre mais aussi proposer, témoigner de vos expériences, difficultés, joies et espoirs. Et intervenir aussi ! Inscrivez-vous pour participer et rendez-vous le 16 novembre !

Cordialement à tous, 

Pierre Sidon, pour le TyA-Envers de Paris

%d blogueurs aiment cette page :