Docteur Jean-François Perdrieau

La question de l’addiction et du travail est de plus en plus souvent posée aux professionnels des centres de soins spécialisés en addictologie. Elle est posée soit du côté individuel par des demandes de prise en charge émanant des services de santé au travail voire directement par la hiérarchie du salarié ; soit du côté plus institutionnel avec des demandes de prévention collective voire d’une aide à la mise en place de procédures de dépistage.

Cette question a été abordée pour la deuxième fois au cours d’une journée de travail organisée par la MILDECA. Il s’agira au cours de cette discussion d’écouter les différents discours développés au cours de cette journée : celui de l’addictologue, celui des spécialistes en « sciences du travail », celui des employeurs et des services de santé au travail.

Stéphanie Lavigne

Thomas est adressé par son employeur pour arrêter le cannabis. Malgré ce prérequis, il vient depuis plus d’un an parler à la psychologue. Il a pourtant tout arrêté, cannabis et tabac, en deux rendez-vous. Il semblerait que l’orientation des conversations entre ces deux protagonistes, convienne à Thomas. Qu’elle est la logique en jeu pour thomas ? Qu’elles sont ses appuis dans la vie ?

%d blogueurs aiment cette page :