« Présidente de l’ALCM agissons pour la bientraitance, Myriam Munch est heureuse. A sa demande, le mot bientraitance est désormais dans le dictionnaire…

1242992206_2012121850cff1ca4fd42-0-701759

…Après avoir créé une charte contenant douze recommandations pour la bientraitance, elle a voulu aller plus loin en demandant à l’Académie Française de faire entrer le mot bientraitrance dans le dictionnaire. Si trop occupés à soigner leur prostate ou leur lifting, les Académicien (ne) s n’ont pas répondu, l’appel a été entendu par Larousse…

…Adressant sa requête à d’autres instances, Myriam Munch a eu l’heureuse surprise de recevoir un courrier de Jacques Florent, directeur éditiorial des dictionnaires Larousse, qui la remercie d’avoir pris la peine de lui signaler le néologisme « bientraitance ». Et la bonne nouvelle est arrivée. Dans le Petit Larousse illustré 2013 (en page 122 de l’édition de juin), le mot bientraitance a fait son entrée. Avec comme définition : « nom féminin. Fait de bientraiter un enfant, une personne âgée ou dépendante, un malade, etc… ; l’ensemble des bons traitements eux-mêmes. » »…

Lire l’article…

%d blogueurs aiment cette page :